T H O M A S     D I S C H



BIBLIOGRAPHIE OEUVRES (COMMENTEES)

Disch, Thomas Michael   (USA, 1940 - )
Pseudonymes : Tom Demijohn - Dobbin Thorpe

Récompenses et prix littéraires de Science-fiction décernés à Thomas Disch :
  • Balrog Award : en 1979
  • Bram Stoker Award : en 1989
  • Gandalf Award : en 1980
  • Nebula Award : en 1988
  • Prometheus Award : en 1984
  • World Fantasy Award : en 1977




  • Thomas Disch est né le 2 février 1940 à Des Moines dans l'Iowa. Il était l'aîné d'une famille de cinq enfants et il passa son enfance dans le Minnesota et le Midwest agricole, mais aussi connu pour son puritanisme.
    Il fréquente l'école d'abord à Minneapolis puis dans une série de petites villes de la région.
    En 1957, il quitte la High School et il se met à travailler et à écrire des récits qui aspiraient à être de la fiction. Cependant, il économise ce qu'il faut pour mettre à bien son projet : s'installer à New York.

    Il y exerce des petits métiers, surtout des boulots de commis ou de petit employé. Il voulait au départ devenir architecte, mais il ne peut pas mener de front les études à la Cooper Union à laquelle il est admis et le fait de devoir gagner sa vie. Il abandonne donc ce projet et passe par la publicité et la banque et finit par s'inscrire à la New York University.
    Il y développe un mémoire sur sa propre vision de l'utopie et de sa relation avec la science-fiction. En mai 1962 à l'approche de ses examens, il écrit Double-Timer en quelques jours au lieu d'étudier. Le récit est d'abord refusé puis finalement accepté par Fantastic. Et c'est le démarrage de sa carrière d'écrivain.

    En oût 1962, il écrit Je m'appelais Croc-Blanc qui décrit un futur où les hommes sont devenus les animaux domestiques des "Maîtres". Ce livre est suivi de plusieurs Short-shorts - nouvelles très courtes d'une ou deux pages - très prisées par les amateurs de science-fiction de l'époque, et dans lesquels Disch exploite tous les grands thèmes de la science-fiction : voyages dans le temps, télépathie, extra-terrestres, etc...
    Ces histoires lui permettent de dessiner petit à petit son univers, un monde dischien dont les thèmes principaux sont l'importance de l'enfance, la présence permanente de la mort, les moeurs militaires, le huis clos ainsi que la société répressive.

    Disch se met à voyager et c'est au Mexique qu'il écrit Genocides, son premier roman, oeuvre très noire qui décrit un cataclysme qui balaie l'humanité de la surface de la Terre. Il contine de voyager en s'installant pour des mois et même parfois des années dans tel ou tel pays.
    C'est ainsi qu'i écrit Au coeur de l'écho en Espagne, Camp de concentration en Autriche et en Angleterre.

    A partir de ces instants, sa carrière est définitivement affirmée, ses publications ne se tarissent plus et confirme en Disch un des plus grands auteurs de cette fin de XXème siècle
    Finalement, il ne faudrait pas omettre de dire qu'il a également publié nombre d'ouvrages sur d'autres thèmes fort éloignés de la science-fiction : romans policiers, poésie, biographies littéraires, scénari pour la télévision, etc...





    HOME PAGE       AUTEURS       HAUT DE LA PAGE

    Copyright © Paul Denis
    Mise à jour : 03/01/1999.