© 
L ' ANTIQUITE   ET
LE   MOYEN-AGE
      


Le plus ancien roman de science-fiction connu est probablement "Gilgamesh", un texte écrit voilà environ 3.000 ans et qui narre une série d'aventures épiques basées sur une tradition orale vieille de 4.000 ans.
Ces textes reprennent déjà curieusement les principaux thèmes de la science-fiction moderne : les voyages dans des paysages étranges ou au-delà de la réalité, la rencontre avec des créatures fantastiques, le héros à la force surhumaine, la recherche de l'immortalité, etc…
On trouve également des traces de science-fictiondans la Bible : dans le livre des Rois (II:2-12), Elie raconte ce qui semble être une rencontre avec des OVNI au 9ème siècle avant JC et trois siècles plus tard, c'est dans le livre d'Ezéchiel (1:4-28) que l'on trouve un texte qui détaille ce qui pourrait resembler au passage d'une soucoupe volante.

La mythologie égyptienne, ses dieux innombrables, sa religion et ses prêtres, le mythe du dieu vivant incarné par le pharaon sans compter les réalisations et les constructions gigantesques comme les pyramides sont elles aussi sources de beaucoup de romans de science-fiction actuels.





Quant aux mythes de l'Antiquité de la Grèce Ancienne qui datent de 25 siècles, ils sont essentiels et servent de références à la plupart des histoïres d'Héroic-Fantasy actuelles. Les meilleurs exemples sont :
"Icaromenippos" relate les aventures d'Icare qui vole vers la lune, rencontre ses habitants et participe à la première guerre spatiale de la litérature.
"Les oiseaux" d'Aristophane explique que les hommes fatigués par des guerres incessantes rejoignent les oiseaux pour fonder un monde utopique entre ciel et terre.
"Les grenouilles" du même auteur nous emmènent faire un tour en enfer.
"La paix" met en scène Trygaeus qui chevauche un scaragée géant pour essayer de rencontrer Zeus et lui demander son aide.
Dans "Lysistrate", les femmes mettent fin à la guerre en refusant leurs faveurs aux hommes tant que la paix ne sera pas effective.
La philosopie grecque est également source d'inspiration et on peut surtout mettre en avant le monde utopique décrit dans la république de Platon, sans compter l'invention des Sciences (Archimède) de l'Astronomie et des Mathématiques (Euclide).

Les Romains n'étaient pas de reste et leur mythologie elle aussi très riche, quoique largement influencée par les Grecs, laisse la part belle à des textes pour le moins ésotériques. Comme exemples principaux on retiendra :
Les "Metamorphoses" de Lucius Apuleius
"Gesta Romanorum" source d'inspiration pour des siècles des "Nuits d'Arabie" et de la "Morte d'Arthur."
Sans compter de nombreux textes de Valerius Maximus, Macrobius, Aulus-Gellius, Pline l'Ancien, Senèque, Boethius, Virgile et Ovide.




En Asie, il est incontestable que l'Inde est la source d'une infinité de fables et d'histoires mythologiques qui inspirent les auteurs actuels (Zelazny) par leur fantaisie.
Les poèmes et les contes du "Veda" peuvent même être considérés comme les racines de toute la science-fiction. "Ramayana" poème épique en sanscrit totalise plus de 24.000 vers.
"Mahabharata" est comparable à l'Iliade : Rama qui a épousé Sita qui a été enlevée par Ravana, le roi-démon de Ceylan. Le peuple des Singes amassa donc des pierres et des arbres pour construire un pont entre Ceylan et l'Inde. Ainsi Rama et son armée put traverser, envahir et conquérir Ceylan et il tua finalement Ravana avec une flèche magique.

En Finlande, le "Kalevala" est une source inépuisable pour toutes les histoires se science-fiction et de Fantasy modernes. Ce poème épique inclut, entres autres et par exemple l'histoire d'un homoncule semblable à celui de la légende juive du "Golem" et qui est le précurseur du Frankenstein de Mary Shelley.

Le Moyen-Age anglais avec la légende du roi Arthur, les Chevaliers de la Table Ronde ou encore Beowulf qui combat Grendel le monstre foisonne litéralement d'histoires fantastiques et épiques sources de bien des romans d'Heroic Fantasy.
Dans "Gawain and the Green Khight" un immense chevalier vers qui monte un cheval vert défie n'importe quel chevalier d'Arthur de l'atteindre de leur hache. Il est battu par Gawain qui lui tranche la tête et se met à la recherche de la Chapelle Verte à travers d'innombrables aventures.



HOME PAGE       HISTOIRE DE LA SF       HISTORIQUE       HAUT DE LA PAGE

Copyright © Paul Denis
Mise à jour : 05/05/2002.